C'est là que tout a commencé

Depuis mon enfance, j’ai toujours été attirée par les loisirs créatifs. C’est sans doute grâce à ma mère, qui nous guidait dans les travaux manuels, éveillant en moi un intérêt certain pour la créativité. À cette époque je m’essayais à l’art du papier mâché, du tissage de perles, ou encore de la broderie sur canevas, puis jeune adulte ; du tricot, des vitrines miniatures et des abat-jours.

À la naissance de mon premier enfant, j’ai plongé dans l’univers passionnant du scrapbooking. J’ai persuadé ma très chère amie photographe d’aménager un espace dédié aux produits de scrapbooking dans son studio et d’y organiser des ateliers. À l’époque, ce loisir n’était pas encore très répandu en France, ce qui m’a poussée à faire preuve d’inventivité en utilisant des morceaux de tissus et des points de couture à la machine pour embellir mes créations.

Mes débuts en couture

Avec l’arrivée de ma cadette, j’ai découvert les tenues pour fillette grâce au livre d’Astrid Le Provost : « Intemporels pour bébés ». Mon amour pour les tissus fleuris, les bloomers et les robes pour petites filles a débuté à cette période. J’ai commencé la couture pour mes enfants, en autodidacte, avec des erreurs parfois et la fierté de dire « c’est moi qui l’ai fait ! »

Changement de cap

Il y a 3 ans j’ai opéré un tournant majeur dans ma carrière. Après plus de 25 ans en tant que salariée, j’ai pris la décision audacieuse de tout laisser derrière moi pour me lancer dans l’entrepreneuriat. En préambule de cette nouvelle aventure, j’ai fait le choix de me former et c’est grâce à l’appui précieux d’Artesane et Rêve à Soie que j’ai obtenu mon CAP Couture flou en 2022. L’entrepreneuriat s’apparente à un marathon exigeant, un parcours jalonné de défis qui nécessitent une grande résilience, une remise en question régulière et un engagement continu en matière de formation. Je tiens d’ailleurs à remercier chaleureusement mes interlocuteurs à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat pour leur accompagnement et leur soutien constants. 

Pourquoi le choix des "Cocottes du Grand Saule" ?

Les Cocottes, c’est le duo infernal composé par nos deux poulettes. Elles  sont devenues au fil du temps les mascottes de notre foyer. Quant au Grand Saule, lorsque nous l’avons découvert dans notre jardin, nous avons été immédiatement séduits par son allure.

Couture éco-chic et déco unique

En tant qu’artisane couturière, je crée des accessoires personnalisables tels que  trousses, chouchous, sacs, bijoux, accessoires déco, pochettes ordinateurs … , etc.    Ma collection évoluera régulièrement, influencée par mes inspirations mais aussi vos suggestions.

Je développe également une ligne de produits conçus à partir de tissus surcyclés, donnant une nouvelle vie à d’anciennes pièces du vestiaire féminin. En tant que passionnée de décoration d’intérieur, je vais introduire progressivement des articles de décoration permettant de personnaliser votre espace avec une touche unique.